L’Europe veut protéger ses intérêts stratégiques

le 14/09/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a proposé hier la mise en place d'un nouveau cadre d'examen sélectif des investissements étrangers.

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker lors de son discours sur l’état de l’Union devant le parlement européen réuni à strasbourg
Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker lors de son discours sur l’état de l’Union devant le Parlement européen hier à Strasbourg.
(Photo UE Parlement Européen.)
L’Europe semble prête à défendre ses intérêts stratégiques. Dans le cadre de son discours sur l'état de l'Union, prononcé hier devant les membres du Parlement européen réunis à Strasbourg, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a en effet présenté une feuille de route...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi