La poussée de l’inflation britannique renforce la fracture au sein de la BoE

le 13/09/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La réunion de demain devrait se solder par un statu quo. Mais à 2,9% en août, l'inflation britannique s'éloigne de l'objectif de la BoE et dépasse ses prévisions.

La poussée  plus forte que prévu de l’inflation au Royaume-Uni remet en selle les anticipations d’une hausse des taux de la BoE. Le rythme de hausse des prix à la consommation a accéléré de 0,3 point à 2,9% au mois d’août, plus fortement que les 2,8% attendus par le consensus et que les 2,7%...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi