Wanda fait marche arrière dans le marché immobilier britannique

le 23/08/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe chinois renonce à l'acquisition d'un vaste programme à Londres en raison de la nouvelle politique chinoise de restriction des investissements à l'étranger.

Wanda doit revoir à la baisse à ses ambitions immobilières britanniques. La filiale d’immobilier du groupe chinois Wanda International Real Estate a renoncé à l’acquisition du programme résidentiel haut de gamme et commercial Nine Elms Square, situé dans le sud-ouest de Londres. Un protocole...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi