La banque centrale indienne dispense ses baisses de taux avec parcimonie

le 03/08/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’autorité a laissé passer six mois avant de réduire à nouveau ses taux hier et n’envisage pas d’autre geste, malgré une inflation qui a chuté à 1,5%.

Il aura fallu attendre six mois pour que le gouverneur de la Reserve Bank of India (RBI), Urjit Patel, annonce une nouvelle baisse de ses taux directeurs, depuis celle concédée en octobre 2016 lors de sa première réunion à la tête de la banque centrale indienne, après le départ de son...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi