Les pays émergents accentuent leur assouplissement monétaire

le 26/07/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Après la baisse surprise des taux sud-africains la semaine dernière, les banques centrales de Russie et du Brésil devraient faire de même vendredi.

Contrairement à celles des pays développés qui entrent dans une ère de normalisation monétaire, les grandes banques centrales émergentes passent en mode d’assouplissement. La baisse surprise des taux de la banque centrale sud-africaine (SARB) la semaine dernière, la première depuis 2012, en est...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi