Charles Evans prône une hausse très graduelle des taux américains

le 17/07/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le président de l'antenne de la Réserve fédérale à Chicago s'est à nouveau prononcé vendredi pour une hausse très progressive des taux d'intérêt aux Etats-Unis, au motif que la faiblesse persistante de l'inflation constitue un « sérieux raté de la politique monétaire ». Charles Evans a admis que...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi