Les banques continuent de diversifier leurs investisseurs de dette senior-junior

le 05/07/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le Crédit Agricole et BNP Paribas sont allés chercher des investisseurs asiatiques en émettant en dollars australiens.

Les banques françaises n’hésitent pas à aller chercher des investisseurs à l’autre bout de la planète pour respecter leurs exigences réglementaires relatives à la résolution. Dernier exemple en date : la semaine dernière, le Crédit Agricole a levé 500 millions de dollars australiens en plaçant...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi