Bruxelles refuse d’accorder un délai à la France sur le déficit

le 04/07/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Il n'est pas question que l'Union européenne accorde un nouveau délai à la France pour ramener ses déficits publics à 3% du PIB ou moins comme elle s'y est engagée, a déclaré hier sur France 2 le commissaire européen aux Affaires économiques. «Pas question de nouveau délai mais simplement une...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi