La croissance française au plus haut depuis 2011

le 21/06/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le moindre dynamisme de la consommation sera largement compensé par la hausse des investissements des entreprises et des ménages, selon l’Insee.

Le commerce extérieur aura cette année un effet moins pénalisant sur l’économie française qu’en 2016, si l’on en croit la dernière note de conjoncture de l’Insee. Grâce à la reprise de la demande émanant des pays émergents et des Etats-Unis, les exportations, tirées par le secteur énergétique et...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi