Le marché attend la dernière hausse de taux Fed pour 2017

le 13/06/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Après le resserrement de 0,25% qui semble acquis ce mercredi, le marché anticipe un statu quo d'ici la fin d'année et l'annonce d'une réduction du bilan.

Le marché attend la dernière hausse de taux Fed pour 2017
La Fed devrait donner mercredi plus de détails sur sa stratégie de réduction de la taille de son bilan, et sur son agenda.
(Photo Fed.)

Les membres du FOMC devraient passer outre les indicateurs décevants concernant les perspectives de l’économie américaine, la faiblesse de l’inflation et le risque d’un programme de relance budgétaire a minima par l’administration Trump, pour relever les taux Fed funds de 25 pb supplémentaires lors de leur réunion qui se tient demain et mercredi. Les marchés des Fed funds en sont d’ailleurs convaincus à 96%, mais affichent cependant une très grande prudence sur les perspectives monétaires suivant la réunion de mercredi soir, en tablant sur un très long statu quo qui se prolongerait au moins jusqu’à la réunion de mars 2018 et ferait ainsi mentir la Fed qui a jusqu’à présent promis trois hausses cette année. En outre, seulement deux hausses supplémentaires sont anticipées au cours des deux prochaines années.

«La banque centrale américaine a longtemps couru dernière les anticipations de marché. Malgré sa communication, elle ne réussissait pas à 'ancrer' les anticipations de hausse des taux directeurs», explique Aurel BGC. L’assouplissement des conditions monétaires ces dernières semaines a dégagé des marges de manœuvre pour la Fed. Les rendements des Treasuries se sont détendus sur la partie longue de la courbe, à hauteur de 40 pb sur le 10 ans pour revenir à 2,2%, et le dollar a cédé 5% face aux six autres devises du G7, et 4% face aux devises émergentes depuis mars. L’inertie des taux longs en plein cycle de resserrement monétaire signifie que si la Fed agit comme promis, la borne haute des taux Fed funds sera à 70 pb du taux 10 ans en fin d’année, et que la courbe sera inversée à fin 2018.

Cette détente pourrait cependant permettre à la Fed d’amorcer le processus de réduction de son bilan d’ici la fin de l’année, réclamé depuis plusieurs semaines par nombre de ses membres. Elle devrait donner mercredi plus de détails sur la stratégie qu’elle entend déployer pour réduire la taille de son bilan, et sur son agenda. Les minutes de la dernière réunion du FOMC avaient montré un consensus parmi ses membres sur le sujet si le projet est réalisé de manière progressive et prévisible. Un cadre consistant à fixer un plafond au-delà duquel la Fed réinvestira les tombées de Treasuries et MBS détenus dans son bilan a même été défini. Le plafond sera d'abord fixé à un bas niveau et relevé ensuite tous les trois mois pour permettre une baisse progressive des réinvestissements des coupons.

Sur le même sujet

A lire aussi