L’ACPR s’active contre le blanchiment et le financement du terrorisme

le 30/05/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le superviseur des banques et des assureurs a multiplié les contrôles l'année dernière. Plus d'une vingtaine de sanctions ont été prononcées depuis 2010.

La menace terroriste ne mobilise pas seulement les forces de l’ordre mais aussi le gendarme des banques et des assureurs. Alors que l’année 2016 a été marquée par de nouveaux attentats en France, l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution  (ACPR) a souligné lors de la présentation de son...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi