Une nouvelle crise politique au Brésil ruine ses récents efforts

le 19/05/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La chute du real de 9% et la hausse des rendements de 50 pb en 2 jours risque de faire remonter l'inflation et de freiner la reprise déjà timide.

Il n’aura pas fallu longtemps au Brésil pour retomber dans ses travers. Alors que l’économie du Brésil semble enfin sortie de la récession, que les investisseurs reviennent en force vers les actifs locaux, et que le gouvernement semblait ne pas trembler face à la pression de la population pour...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi