La BCE met de l’ordre sur le marché des prêts LBO

le 16/05/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La BCE met de l’ordre sur le marché des prêts LBO

La Banque centrale européenne (BCE) a publié ce matin une recommandation pour forcer les banques à être plus vigilantes vis-à-vis de leurs prêts à effets de levier (leveraged loans). La mise en œuvre de ces conseils « devrait déboucher sur une gestion plus stricte de ces expositions, renforcer la capacité des banques à agir dans un contexte de retournement économique et au final faciliter l’octroi de prêt aux emprunteurs qui ont recours au levier à travers le cycle économique », avance l’autorité de supervision bancaire européenne.

Dans un contexte de taux bas et de quête de rendement, le marché des prêts LBO est en pleine effervescence. Lors d’une enquête menée en 2015, la BCE a constaté une augmentation des niveaux de levier, des clauses protectrices (covenants) moins strictes et une certaine « indulgence » dans les politiques de crédit des banques. Le superviseur a également constaté des divergences sensibles dans la façon dont les banques abordaient le sujet.

La recommandation, qui a fait l’objet d’une consultation l’année dernière, propose donc de définir les prêts à effet de levier comme toutes les transactions où le niveau d’endettement de l’emprunteur est supérieur à 4 fois l’Ebitda. Les bonnes pratiques s'appliquent aussi aux financements accordés à des sociétés détenues par des fonds LBO. Pour toutes ces opérations, les banques sont priés de mettre en place des systèmes de gestion des risques et de surveillance. Les hauts dirigeants de la banque doivent aussi être tenus informés de l’état de ces expositions. 

Sur le même sujet

A lire aussi