Moody’s développe ses activités hors notation en achetant Bureau van Dijk

le 15/05/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le siège de Moody's à New York. Photo: Bloomberg

L’agence américaine de notation Moody’s a annoncé aujourd’hui qu’elle allait acheter, pour 3 milliards d’euros, le fournisseur hollandais d’informations sur les entreprises Bureau van Dijk, détenu par le fonds de private equity suédois EQT Partners. Lui-même l’avait acheté en 2014 au londonien Charterhouse Capital Partners, pour une valorisation alors estimée à un milliard d’euros. Fitch estime dans une note que l’acquisition est positive malgré le multiple payé.

Ce rachat doit servir la croissance de la filiale de Moody's fournissant des outils et des services de gestion du risque de crédit, Moody’s Analytics, qui représente 30% du chiffre d’affaires du groupe (307 millions de dollars au premier trimestre), le reste venant de l'activité de notation. Moins dépendante du dynamisme des marchés de dette, Moody’s Analytics pourra « offrir des produits complémentaires, créer de nouvelles solutions de gestion du risque et étendre sa compétence dans les segments de marché nouveaux et changeants », explique dans un communiqué Raymond McDaniel, PDG de Moody’s.

Les synergies sont estimées à 45 millions de dollars en 2019 et 80 millions de dollars en 2021. La transaction sera financée avec de la trésorerie détenue en dehors des Etats-Unis et de la nouvelle dette. Elle devrait être réalisée au troisième trimestre 2017.

Sur le même sujet

A lire aussi