La Chambre des représentants vote le budget pour éviter la paralysie 

le 04/05/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Chambre des représentants des Etats-Unis, à majorité républicaine, a adopté hier par 309 voix contre 118 une loi budgétaire finançant l'Etat fédéral jusqu'au 30 septembre. Le Sénat devrait suivre rapidement, permettant d'éviter une fermeture des administrations vendredi soir (shutdown). Le texte «tourne la page de la dernière administration, les années Obama», a déclaré le président de la Chambre, Paul Ryan, se félicitant que le verrou des dépenses militaires ait sauté. Les dépenses fédérales autorisées par cette loi s'élèveront à 1.163 milliards de dollars. Sur cette somme, la Défense en obtient près de 600 milliards. L'opposition démocrate estime avoir remporté ce bras de fer en empêchant l'inclusion de plusieurs priorités du président Donald Trump comme le lancement du chantier du mur à la frontière avec le Mexique.

A lire aussi