Wolfgang Schäuble réclame un resserrement des politiques monétaires

le 03/05/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les politiques monétaires trop souples favorisent le risque d'une nouvelle crise financière mondiale, a déclaré Wolfgang Schäuble, le ministre allemand des Finances, lors d'une conférence parrainée par le G20 à Berlin. Il a appelé à un resserrement en bon ordre des stratégies des banques centrales concernées. Les taux d'intérêt historiquement bas de la BCE et son programme d'achats de titres sur les marchés ont contribué à soutenir le crédit, la consommation et la construction dans la zone euro. Mais «des politiques monétaires ultra souples dans de nombreuses régions ne sont pas utiles, a déclaré Wolfgang Schäuble. Elles encouragent des prises de risques indues, la complaisance politique, de mauvais calculs en matière de capitaux et des bulles au niveau des entreprises».

A lire aussi