Les tensions s’accentuent sur le marché obligataire chinois

le 27/04/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Une vague d'émissions annulées est intervenue depuis le début du mois avec le renforcement des réglementations et la hausse des taux.

En plein milieu des tensions géopolitiques en Corée du Nord et du risque de montée du populisme en Europe, le mini krach obligataire en Chine passerait presque inaperçu. China Vanke, le deuxième plus gros promoteur immobilier du pays pourtant noté AAA par l’agence Dagong Global Credit Rating, a...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi