Six pays restent sous surveillance américaine pour leur devise

le 18/04/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Six pays restent sous surveillance américaine pour leur devise
(Fotolia)

Les Etats-Unis estiment qu'aucun de leurs grands partenaires commerciaux ne manipule sa devise, selon un rapport très attendu publié vendredi par le Trésor américain, contrairement à la promesse de campagne de Donald Trump de placer la Chine sur la liste des pays manipulateurs. Le rapport semestriel du département du Trésor maintient toutefois la Chine dans la liste des pays «surveillés», avec le Japon, la Corée du Sud, Taïwan, l'Allemagne et la Suisse. Le Trésor américain demande ainsi au Japon de ne pas reprendre ses interventions sur les marchés des changes. «Cela doit être réservé à des circonstances très exceptionnelles et doit faire l'objet de consultations préalables, conformément aux engagement du Japon au G7 et au G20», indique le rapport.

A lire aussi