Les fonds obligataires font pire que le marché à long terme

le 13/04/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les fonds obligataires font pire que le marché à long terme
(Crédit Fotolia.)

Selon le tableau de bord semestriel Spiva publié mercredi par S&P, la majorité des fonds obligataires américains ne parvient pas à battre son indice de référence à moyen et long terme. Dans l’une des catégories les plus populaires, les obligations labellisées « investment grade » arrivant à maturité à moyen terme (entre trois et dix voire quinze ans), 58,6% des fonds actifs font moins bien que leur benchmark après 10 ans, un pourcentage qui monte à 72,6% après quinze ans. Dans la catégorie des obligations des marchés émergents, les fonds actifs battent leur benchmark à court terme, mais dès que l’horizon de détention dépasse trois ans la très grande majorité «sous-performe» l'indice.

Sur le même sujet

A lire aussi