Le marché modère ses illusions de normalisation de la BCE

le 31/03/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les marchés se sont ajustés au ralentissement de l’inflation et aux signes de fléchissement de la BCE, mais tablent toujours sur une hausse du taux de dépôt en 2017.

La Banque centrale européenne souffle le chaud et le froid. Les propos d’une source anonyme de la BCE relayés mercredi par Reuters suggérant que le message envoyé à sa réunion du 9 mars, interprété comme le premier signe d’amorçage d’un processus de sortie progressif de sa politique ultra...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi