Le poids croissant du crédit en Chine ne modifie pas le cap de la PBoC

le 15/03/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gouverneur de la banque centrale chinoise a opté pour un processus de deleveraging ordonné des sociétés les plus endettées du pays.

Il ne faut pas attendre de changement de cap de la politique monétaire chinoise. C’est le message qui a été envoyé par le gouverneur de la PBoC. Zhou Xiaochuan a certes reconnu les dangers du niveau d’endettement des sociétés chinoises trop élevé et de la surabondance de liquidités et souhaité qu...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi