Les ménages français renforcent leurs placements financiers de court terme

le 01/03/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La légère hausse des flux nets des ménages a profité aux dépôts à vue et aux livrets au détriment de l’assurance vie et du Plan d’épargne logement (PEL)

Dans son étude sur les placements financiers des ménages en 2016 publiée hier, BPCE constate une prédilection pour les placements courts (dépôts à vue, DAV et livrets) au détriment de l’assurance vie et du Plan d’épargne logement (PEL). Les excédents sur les DAV ont atteint un nouveau record de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi