Le fonds souverain norvégien a profité du rebond des actions en 2016

le 28/02/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le fonds souverain norvégien a profité du rebond des actions en 2016
(Photo UE.)

Le fonds souverain norvégien a annoncé ce matin un rendement de 6,9% en 2016 pour son portefeuille d'investissements de 7.510 milliards de couronnes (846 milliards d'euros), qui en fait le premier véhicule étatique au monde. En 2015, le Governement Pension Fund Global avait réalisé une performance de 2,7% seulement, mais celle des trois années précédentes reste supérieure à celle de 2016. Au cours des dix dernières années, le rendement moyen du fonds souverain norvégien s'est établi à 5,2 %, montre son rapport annuel.

L'an dernier, le fonds de pension public a bénéficié d'un gain de 8,7% sur son portefeuille d'actions, contre une hausse de 4,3% pour les obligations et de 0,8% pour l'immobilier. « Le rendement de 2016 s'est caractérisé par une baisse des taux d'intérêt internationaux pendant la première moitié de l'année, et des marchés actions solides durant la seconde moitié », a déclaré Yngve Slyngstad, le directeur général du fonds, dans un communiqué. Le véhicule a notamment bénéficié du rallye sur les actions au dernier trimestre, après l'élection de Donald Trump aux Etats-Unis.

Le poids des actions dans le portefeuille ne cesse de croître. Elle représentaient 62,5% des actifs à fin décembre, contre 60,6% trois mois plus tôt, et le gouvernement norvégien a récemment proposé de porter leur part à 70% pour améliorer la performance. Les produits de taux pèsent de leur côté 34,3% des actifs, et l'immobilier 3,2%.

La Norvège a pour la première fois puisé dans son fonds souverain l'an dernier, en ponctionnant 101 milliards de couronnes pour renflouer ses finances publiques affaiblies par la baisse des revenus du pétrole et du gaz. 

Sur le même sujet

A lire aussi