La SEC souhaite protéger les investisseurs des dérives des robo-advisors

le 27/02/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'autorité de régulation américaine a publié la semaine dernières un guide de bonnes pratiques pour le secteur soumis à la loi Advisers Act

La SEC souhaite protéger les investisseurs des dérives des robo-advisors
La SEC exhorte à fournir davantage d’informations sur l’utilisation des algorithmes.
(Photo Bloomberg.)
La Commission américaine de régulation des marchés (SEC) a publié la semaine dernière un guide à destination des investisseurs et autres institutions financières concernant l’utilisation de robo-advisors (conseils automatisés) dans leurs plate-formes de trading. « Avec la poursuite de l...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi