La décollecte en gestion active touche également Fidelity

le 17/02/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Fidelity Investments n’échappe pas à la tendance générale de désamour des investisseurs pour la gestion active. Sur l’année 2016, ses fonds de gestion active ont subi 57,7 milliards de dollars (54,1 milliards d’euros) de retraits alors que ses fonds indiciels en gestion passive ont attiré 16,1...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi