Les investisseurs non-résidents se détournent de la dette allemande

le 10/02/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les ventes nettes de Bunds sont à mettre en regard des rachats de la BCE et de la Bundesbank depuis le lancement du QE en mars 2015.

Les investisseurs non-résidents se détournent de la dette allemande
Les non-résidents ont cédé 192 milliards de dette allemande depuis mars 2015.
(Photo European Union EP.)
Les investisseurs étrangers s'allègent en dette d’Etat allemande. Les chiffres publiés cette semaine par la Bundesbank montrent que les non-résidents ont été vendeurs nets d’obligations publiques allemandes en novembre pour le troisième mois consécutif. Au total, UniCredit estime qu’ils ont cédé...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi