Le Panel Crédit reste très prudent sur le devenir du marché

le 06/02/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les tensions enregistrées par la dette souveraine française se sont transmises au marché secondaire des obligations corporates des émetteurs français.

Le Panel Crédit confirme sa position attentiste. Les gérants n’ont en effet que peu modifié leurs stratégies en continuant de rester neutres sur l’exposition au marché du crédit au sein de leurs portefeuilles, ainsi que sur leurs perspectives d’évolution des spreads au cours du mois de février....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi