Les investissements directs à l’étranger ont chuté de 13% en 2016

le 01/02/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Investissement
Les investissements directs à l’étranger ont chuté de 13% en 2016
(Investissement)

Pénalisé par la faiblesse de la croissance mondiale, le flux global des investissements directs à l’étranger (IDE) a reculé de 13% l’an dernier pour s’établir à 1.520 milliards de dollars (1.409 milliards d’euros), selon un rapport de la Cnuced (Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement) paru aujourd’hui. Les flux d’investissement en direction de l’Europe ont reculé de 29% à environ 385 milliards de dollars, alors que les investissements directs vers l’Amérique du Nord ont augmenté d’environ 6%, l’Australie et le Japon ayant également bénéficié d’un flux positif.

La croissance de 13% des opérations de fusions-acquisitions, à 831 milliards de dollars, a fortement ralenti par rapport aux deux années précédentes (+67% en 2014 et +68% en 2015). Les investissements visant à la création de nouvelles capacités de production ont progressé de 5% en valeur, stimulés par un petit nombre de grands projets. Malgré des incertitudes à court terme, la Cnuced anticipe une progression des IDE d’environ 10% sur l’ensemble de l’année 2017.  

Sur le même sujet

A lire aussi