«Le rendement attendu sur le marché du crédit se révèle très maigre»

le 30/01/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Nicolas Forest, responsable de la gestion obligataire chez Candriam

L'Agefi : Quelles sont les perspectives de spreads de crédit en euro?Nicolas Forest : Dans un contexte caractérisé par la remontée des pressions inflationnistes, un ralentissement des achats de la BCE et un accroissement du risque politique, les spreads de crédit pourraient s’écarter en 2017,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi