La Chine continue de financer sa croissance avec de la dette

le 23/01/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le ralentissement de la croissance réelle du PIB chinois a été limité, cette dernière s'établissant à 6,7% sur 2016, mais le recours au crédit a lui progressé de 16%.

Le maintien du rythme de croissance du PIB chinois a un prix. En apparence, tout semble aller pour le mieux pour l’économie chinoise qui a même enregistré la première accélération de son rythme annuel de croissance depuis deux ans, à 6,8% au cours du dernier trimestre 2016. A 6,7% sur l'ensemble...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi