Le Parlement européen souligne les failles du régime d’équivalence

le 17/01/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La réglementation actuelle ne prévoit pas un seul régime pour les pays tiers à l'UE, mais autant qu’il y a de produits et services.

Le Parlement européen souligne les failles du régime d’équivalence
Le Parlement européen a passé en revue ce que prévoit la législation financière pour les relations avec des pays tiers.
(Crédit European Union EP.)
Alors que Theresa May s’apprête à préciser la manière dont le gouvernement qu’elle dirige souhaite aborder la négociation du Brexit, le Parlement a passé en revue ce que prévoit la législation financière s’agissant des relations avec des pays tiers. «L’impact de la perte des droits liés au...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi