Theresa May nie avoir pris position en faveur d'un «Brexit dur»

le 09/01/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La Première ministre britannique Theresa May a déclaré lundi que l'interprétation de ses propos de la veille dans une interview télévisée comme étant une prise de position en faveur d'un «Brexit dur» était erronée. Interrogée dimanche par la chaîne Sky News, la dirigeante conservatrice a ignoré...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi