La correction subie par le marché obligataire chinois s’intensifie

le 26/12/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les cotations ont été suspendues jeudi pour laisser le temps à la PBOC d’injecter 22 milliards de yuans de liquidités et d'étendre ses prêts d'urgence aux banques.

La fin d’année tourne au vinaigre pour le marché obligataire chinois. Un nouveau défaut sur la dette de la société de télécoms Cosun Group est venu le polluer vendredi, s’ajoutant ainsi aux tensions qui sévissaient déjà depuis plusieurs jours. L’allongement de la duration des provisions de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi