La hausse des taux de la Fed ravive les fractures au sein du monde émergent

le 19/12/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La livre turque, le zloty polonais et le peso mexicain ont été les devises plus fortement exposées à la hausse du dollar depuis début novembre.

Les marchés émergents sont-ils à l’aube d’une forte correction ? La hausse des taux de la Fed la semaine dernière, accompagnée d’un relèvement de ses prévisions sur le rythme du resserrement l’an prochain, a entrainé une baisse des devises émergentes de 2% en moyenne sur la séance de jeudi, mais...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi