Le crédit est à l’origine de la stabilisation de l’activité en Chine

le 15/12/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le ralentissement du marché immobilier et des prêts aux entreprises fait craindre une baisse de la croissance chinoise dès le début d’année 2017.

La stabilisation récente du rythme de la croissance de l’activité en Chine pourrait avoir un prix. Les banques ont accordé 1.740 milliards de yuans de nouveaux crédits totaux au mois de novembre, un niveau qui se situe très au-dessus des attentes du consensus de 1.100 milliards, et des 896,3...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi