Le marché de l’emploi britannique donne des signes de faiblesse

le 14/12/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le marché de l’emploi britannique donne des signes de faiblesse

Le nombre de personnes occupant un emploi en Grande-Bretagne a diminué de 6.000 sur les trois mois à fin octobre pour la première fois depuis le deuxième trimestre de l'an dernier, a précisé l'ONS, l'institut national de la statistique. Le taux de chômage au sens du Bureau international du travail est resté cependant stable à 4,8%, conformément aux prévisions du consensus Reuters. Le salaire de base a en revanche augmenté à son rythme le plus élevé depuis l'été 2015, de 2,5% en rythme annuel sur la période contre +2,4% à sur les trois mois à fin septembre. Hors primes, la hausse des salaires a été de 2,6% sur un an, contre +2,5% attendu.

Sur le même sujet

A lire aussi