La fuite de capitaux met à mal la liquidité des marchés chinois

le 08/12/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les interventions pour freiner la baisse du yuan ont fait à nouveau fondre les réserves de changes du pays en novembre, à 3.000 milliards de dollars.

La politique de change de la Chine commence à lui coûter cher. Les réserves en devises étrangères du pays ont à nouveau fondu de 69,1 milliards de dollars le mois dernier pour venir flirter avec le seuil des 3.000 milliards. Malgré les interventions des autorités sur le marché des changes pour...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi