La BCE a une occasion de rappeler son indépendance

le 06/12/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le plus haut degré d’indépendance des banques centrales revient à l’Eurosystème du fait des restrictions au financement des Trésors.

On entend parfois dire que la BCE doit être encore plus expansionniste pour préserver la solvabilité des dettes publiques dans un contexte de remontée des taux longs et de regain de tensions politiques en zone euro. Il est vrai qu’à part en Allemagne, en Autriche et au Luxembourg, le déficit...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi