La présidentielle en Autriche inquiète moins que le sort de l’Italie

le 02/12/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le spread autrichien a moins progressé que celui de l'Italie, malgré des sondages donnant le candidat d'extrême droite vainqueur.