La Norvège envisage d’augmenter l’allocation actions de son fonds souverain

le 02/12/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

A la recherche de rendement, la Banque centrale norvégienne, qui gère le fonds, s’est prononcée hier pour passer de 60% à 75% d’actions.

Près de dix ans après avoir relevé l’allocation actions de son fonds souverain (GPGF) de 40% à 60%, la Norvège envisage à nouveau de revoir son niveau alors que la faiblesse historique des taux d’intérêt pèse sur son rendement. La Banque centrale norvégienne (Norges Bank), chargée de la gestion...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi