Les marchés espèrent la fin de la crise politique en Corée du Sud

le 30/11/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La perspective d'une possible destitution de la présidente Park Geun-hye a permis de stabiliser le won, ainsi que la remontée des rendements d'Etat.

La perspective d’une sortie de la crise politique que traverse la Corée du Sud donne un coup de fouet aux actifs du pays. Sous la menace d’une procédure de destitution suspendue au vote du Parlement, la présidente sud-coréenne visée par un vaste scandale de corruption, Park Geun-hye, a indiqué...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi