Le « Trump Tantrum » frappe les économies dépendantes des financements extérieurs

le 29/11/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La correction des devises mexicaine et brésilienne peut sembler excessive.

Il y a trois ans et demi, les devises des marchés émergents ont été brutalement sanctionnées après l'évocation du tapering, la fin progressive de l’assouplissement quantitatif aux Etats-Unis. Ces corrections massives, qu’on appelle désormais «Taper Tantrum», ont dans un premier temps pesé sur...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi