La Place espère la création de fonds de dette facilement exportables

le 29/11/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Ces véhicules, qui pourraient être créés par voie d'ordonnance, reprendraient des caractéristiques des organismes de titrisation.

Contrairement à ce qui avait été initialement prévu, les organismes de titrisation (OT) ne pourront pas dès à présent octroyer des prêts. Les professionnels de la Place de Paris s’attendent cependant à ce que ces véhicules fassent l’objet d’une réflexion plus large et que le gouvernement s’en...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi