Le calendrier du Brexit n’influera pas sur le départ de Mark Carney de la BoE

le 15/11/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le calendrier du Brexit n’influera pas sur le départ de Mark Carney de la BoE
(BoE)

Le gouverneur de la Banque d'Angleterre, Mark Carney, a déclaré mardi qu'il avait l'intention de quitter son poste à la mi-2019, que le Royaume-Uni ait bouclé ou non ses négociations avec ses partenaires sur la sortie du pays de l'Union européenne (UE). Lorsqu'il a pris la tête de la BoE en 2013, il était entendu que Mark Carney accomplirait un mandat de cinq ans au lieu des huit habituels. Le banquier central a cependant décidé le mois dernier de rester une année de plus à la tête de la BoE.

Mark Carney a déclaré qu'il ne souhaitait pas spéculer sur la possibilité que les négociations sur le Brexit durent plus que les deux années prévues, mais a affirmé qu'il n'avait pas l'intention de prolonger davantage son mandat à la tête de la BoE. «Je partirai le 30 juin 2019», a-t-il déclaré au cours d'une audition régulière au Parlement.

Lors de cette audition, il s’est également prononcé pour la mise en place d’une période de transition après le Brexit pour le secteur financier. Sur les conséquences du Brexit, environ 45% des entreprises ont été affectées dans leurs décisions d’investissement, a-t-il déclaré. Il a par ailleurs estimé que la dépréciation de la livre faisait partie d’un ajustement «nécessaire» et que ses effets sur l’inflation seraient importants et prolongés.

Sur le même sujet

A lire aussi