Les marchés amortissent le choc de la victoire de Donald Trump

le 09/11/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les marchés amortissent le choc de la victoire de Donald Trump
(Bloomberg)

La victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle américaine n'a pas eu sur les marchés d'effet similaire au choc causé le 24 juin par le vote sur le Brexit. Le taux 10 ans américain, tombé de 1,85% à 1,71% vers 6 heures du matin, était remonté aux alentours de 1,89% vers 12h30. De même, les indices actions européens, qui avaient ouvert en baisse de près de 3%, perdaient une partie de leur retard en cours de journée, voire passaient dans le vert à l'image du CAC40. A Wall Street, la tendance était également à l'équilibre au lendemain du vote. Le S&P 500 s'adjugeait 0,38% et le Dow Jones 0,30%.

Les marchés financiers sont dans l'incertitude concernant la politique économique de Donald Trump, assuré en outre de la majorité au Sénat et à la Chambre des représentants. La réaction initiale de forte aversion pour le risque s'est atténuée à la suite du discours du futur 45ème président des Etats-Unis, invitant l'Amérique au rassemblement. Les économistes sont en particulier divisés sur l'impact de cette élection pour la politique monétaire de la Fed, censée monter ses taux lors de sa réunion du 14 décembre. «La Fed pourrait être dissuadée d’un tel mouvement, selon l’ampleur et la persistance de la détérioration des conditions financières», estiment par exemple les analystes d'Axa IM, qui parient toujours sur une hausse des taux directeurs américains le mois prochain.

Les réactions les plus fortes ont touché les marchés émergents, notamment le Mexique, premier visé par un possible regain de protectionnisme des Etats-Unis. Le rendement de la dette mexicaine en dollars se tendait de 25 points de base à 3,45% mercredi midi, et le peso a perdu jusqu'à 12% en matinée face au billet vert.

Sur le même sujet

A lire aussi