Londres risque un report du déclenchement de l’article 50 sur le Brexit

le 04/11/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Si la Cour Suprême confirme en janvier que le gouvernement doit obtenir l'accord du Parlement, forcément chronophage, la date de mars 2017 sera en danger.

Londres risque un report du déclenchement de l’article 50 sur le Brexit
Le jugement de la Haute Cour de Londres va amener les parlementaires britanniques à se prononcer sur le Brexit.
(Photo Judicial Office.)
Plus de quatre mois après le vote des Britanniques en faveur du Brexit, la Première ministre Theresa May vient de se voir infliger un sérieux camouflet. Hier, la Haute Cour de justice de Londres a jugé que le gouvernement devait obtenir l’accord du Parlement pour déclencher l’article 50 du Traité...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi