Amundi est à l’affût sur le dossier italien Pioneer

le 31/10/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le numéro un de la gestion européenne n’a pas encore déposé d’offre engageante mais participe au processus de vente, a encore confirmé son directeur général.

Le dossier Pioneer ne laisse pas Amundi insensible. A l’occasion de la présentation des résultats trimestriels du numéro un de la gestion d'actifs en Europe, son directeur général, Yves Perrier, s’est livré à un plaidoyer en faveur du rapprochement avec la filiale d’UniCredit. Alors que la presse...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi