La Fed note une pression modérée à la hausse sur les salaires

le 20/10/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Fed note une pression modérée à la hausse sur les salaires
(Fotolia)

L'économie américaine s'est caractérisée par une certaine pression à la hausse sur les salaires en septembre et au début du mois d'octobre mais cela n'empêche pas l'augmentation des rémunérations dans leur ensemble de rester modeste, a déclaré la Réserve fédérale dans son «Livre beige» publié hier soir. Sans que cette observation ne remette en cause la volonté affichée de la banque centrale américaine de relever ses taux d'intérêt d'ici la fin de l'année, elle n'offre pas non plus un argument franc en faveur d'un tour de vis monétaire. La Fed note également que la plupart de ses 12 antennes réparties à travers le pays ont constaté un rythme de croissance de l'activité économique allant de modeste à modéré et que la consommation des ménages offre un tableau contrasté. Les responsables monétaires sont à l'affût de signes montrant que les pressions sur les salaires sont à la hausse, étant donné que le taux de chômage est de l'ordre de 5%.

Sur le même sujet

A lire aussi