Philip Hammond enterre la réforme des rentes viagères

le 19/10/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La proposition faite en 2014 par l’ex-chancelier de l’Echiquier, George Osborne, d’autoriser les retraités britanniques à avoir un accès libre à leur épargne sans être obligés de souscrire un contrat de rente viagère, vient d’être enterrée hier par son successeur Philip Hammond. Ce plan, dont le...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi