La Norvège se divise sur l’allocation actions de son fonds souverain

le 19/10/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’environnement de taux bas pose la question de l’arbitrage entre risque et rendement pour NBIM.

Chargée de faire le point sur la stratégie d’investissement du fonds souverain Norges Bank Investment Management (NBIM) dans un environnement de taux bas, la commission nommée en début d’année par le gouvernement norvégien s’est divisée sur la question, montre la synthèse de ses conclusions...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi